L’OCM à l’Espace NOVA à Velaux : Concert le 20 avril 2018 « Voyage en Italie »

L’Orchestre de Chambre de Marseille, direction Jean-Philippe Dambreville, vous emmène en Voyage en Italie : Vivaldi, Bellini, Donizetti, Arditi

Programme :
Vivaldi. Les Quatre Saisons
Vivaldi. Concerto pour cordes en La majeur.

Airs pour soprano et cordes :
Bellini. I Capuleti e i Montecchi.
Donizetti. Lucia di Lammermoor.
Donizetti. Don Pasquale.
Arditi. Il Baccio.

Cécile Jeanneney, violon solo

Attirée très jeune par la famille des cordes, c’est le violon qui a eu sa préférence. De Besançon, où elle est née, à Dijon, Versailles et Paris, elle a suivi des enseignements musicaux très diversifiés, et tout particulièrement celui de Christian FERRAS qui a été à l’origine de sa carrière musicale. D’abord membre de l’Orchestre Philharmonique de Lorraine, puis de l’Orchestre de Montpellier, elle a été pendant dix ans Chef d’Attaque des seconds violons à l’Orchestre Philharmonique de Marseille. A ce poste, elle continue de travailler avec les orchestres National de Lyon, National de Montpellier, ainsi que de l’Opéra de Toulon. Curiosité et éclectisme lui ont permis d’aborder tous les répertoires, de la musique baroque aux créations contemporaines, tant avec l’Ensemble Orchestral de Marseille qu’avec diverses formations de musique de chambre, duo, trio ou quatuor, auxquelles elle participe régulièrement. Le besoin de se ressourcer musicalement grâce à la Musique de Chambre l’a amenée à fonder le quatuor Opus 16, et, plus récemment, à prendre la responsabilité de violon solo de l’Orchestre de Chambre de Marseille. A Marseille elle est aussi violon-solo de l’Orchestre du Théâtre de l’Odéon. Détentrice du Certificat d’Aptitude de Professeur de Violon, elle a enseigné à Metz puis à Istres avant de rejoindre le CNRR de Marseille.

 

Pauline Courtin, soprano

Née à Aix-en-Provence, Pauline Courtin obtient en 1999 un 1er prix de chant à l’unanimité au Conservatoire de Marseille, avant de se perfectionner au Conservatoire de Toulouse et à l’Accademia Santa Cecilia à Rome. Pauline Courtin fait ses débuts en concert, puis Claire Gibault lui offre le rôle de Blondchen de L’Enlèvement au sérail. Suivent Despina (Così fan tutte), le rôle-titre de Pollicino de Henze, Iphis dans Jaephta de Haendel, la création de Fabio Vacchi Les Oiseaux de passage à Bologne, Hänsel und Gretel (Marchand de sable et Homme à la rosée) à Rome, L’Enfant et les sortilèges (Feu, Princesse et Rossignol) et Don Quichotte à Nice sous la direction d’Alain Guingal. On la retrouve au Mai Musical Florentin 2003 dans Il Letto della Storia de Vacchi, à Marseille dans L’Héritière de Damase (Lucy) et Les Noces de Figaro (Barbarina, repris au Théâtre des Champs-Elysées et au Barbican de Londres). Pauline Courtin intègre le CNIPAL en 2003/2004, et participe, au sein de cette structure, au Luthier de Venise de Dazzi au Théâtre du Châtelet, Les Trois Énigmes ainsi que Monsieur Choufleuri (Ernestine) à Montpellier, Les Joyeuses Commères de Windsor à Bayreuth. Pauline Courtin interprète ensuite Orphée aux Enfers (Eurydice) à Dijon et Marseille, L’Enfant et les sortilèges à Nantes, Angers et Rennes, Ariane et Barbe-Bleue (Ygraine) à Nice, Don Giovanni (Zerlina) au Festival de Saint-Céré, Orfeo ed Euridice (Amore) à Saint-Etienne et Reims, Le Pays du sourire (Mi) à Nice, Rigoletto (Gilda) à BordeauxL’Enlèvement au sérail à Saint-Etienne, La Vierge de Massenet au Festival de Musique Sacrée de Marseille.

 

Jean-Philippe Dambreville, direction

Enseignement et vie artistique sont indissociables dans la carrière de Jean-Philippe Dambreville. Trompettiste de formation, premier prix des Conservatoires Nationaux de Région de Rouen, Evreux, Paris, et de Reims en direction d’orchestre, il enseigne son instrument dès l’âge de 16 ans dans les écoles de musique de la région rouennaise. Après une maîtrise et un master de musicologie à l’Université de Rouen, il a préparé une thèse de 3ème cycle à la Sorbonne, sur le langage harmonique de Béla Bartók. Il est, par ailleurs, titulaire des Diplômes d’État de professeur de trompette et de direction d’ensembles à vents, ainsi que du Certificat d’Aptitude pour la direction des Conservatoires à Rayonnement Départemental et Régional. Directeur des Écoles de Musique de Rouen pendant de nombreuses années, il a dirigé pendant 3 ans le Conservatoire à Rayonnement Départemental du Beauvaisis et assuré, parallèlement, la coordination du spectacle vivant à la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Beauvais. Il est, depuis octobre 2012, directeur du Conservatoire « Darius Milhaud » de la Ville d’Aix-en-Provence. Dirigeant régulièrement des formations constituées de musiciens professionnels, il fonde en 1992 l’ensemble de cuivres de Rouen avec lequel il donne plus de 200 concerts puis codirige entre 1999 et 2009 l’Orchestre Pop-Symphonique qui l’amène à faire des tournées régulières en Europe. En juin 2007, dans le cadre de la master-class internationale de direction d’orchestre « Neeme Järvi Summer Academy » il   dirige l’Orchestre Philharmonique de La Haye dans le Concerto pour Orchestre de Béla Bartók. En 2008, il dirige le St Petersburg Festival Orchestra dans le cadre du David Oïstrakh Festival, en Estonie, au cours duquel il approfondit sa formation avec Neeme et Paavo Järvi. Depuis 2010, parallèlement à ses fonctions de directeur du conservatoire d’Aix-en-Provence, il continue son intense activité de chef d’orchestre invité et se produit régulièrement en France, en Europe et aux Etats-Unis.

 

 

Tarif 20 € / 25 €

Espace NoVa Velaux
997 avenue Jean Moulin
13880 Velaux
Tél. 04 42 87 75 00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *